A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - Y - Z

AVERTISSEMENT

Amis lecteurs
Je ne fais ce Blog que pour vous faire decouvrir les tresors du Judaisme
Aussi malgre le soin que j'apporte pour mettre le nom de l'auteur et la reference des illustrations sur tous ces textes , il se pourrait que ce soit insuffisant
Je prie donc les auteurs de me le faire savoir et le cas echeant j'enleverais immediatement tous leurs textes
Mon but etant de les faire connaitre uniquement pour la gloire de leurs Auteurs

Les Responsas






Isaac b. Jacob al-Fasi, de Fez,
[ Sefer Rav Alfas ]
Riva (de Trente, Italie):
Antoni Bruin et Joseph b. Nathan
Ottolenghi, 1558.
Rédigé en Afrique du Nord à la fin de la période gaonique, ce recueil d'al-Fasi est le plus important code antérieur à celui de Maïmonide. Cette édition, englobant les notes critiques d'Ottolenghi, est le premier de nombreux livres hébreux imprimés à Riva; elle fut publiée avec l'autorisation du Cardinal de Trente, Christoforo Madruzzi.collectionscanada





                                                  Les Responsas

Les responsas sont des réponses de rabbins, à des questions de fidèles
 (en hébreu chééloth - outchouvoth = questions - réponses).

De son vivant, la réputation du maître champenois  Rachi  n’était plus à faire, aussi lui écrit-on de toutes les communautés (Paris, Orléans, Tours, Le Mans, Worms, Mayence, Rome…).
En plus de ses commentaires de la Bible et du Talmud, Rachi a donc laissé une correspondance abondante.
Ces Responsa sont intéressants car ils nous éclairent sur la situation économique, religieuse, sociale de ces communautés.

Au cours des siècles qui suivirent l'élaboration de la Mishnah et du Talmud, l'ensemble de plus en plus complexe de Loi juive fit l'objet de nombreuses tentatives de codification systématique reflétant la dispersion du peuple juif sur un plus vaste territoire, et l'émergence de nouveaux foyers de vie et d'érudition hébraïques à l'extérieur de la Babylonie, surtout en Afrique du Nord et en Europe. Parallèlement à ces codes, se développa une riche littérature de responsa rabbiniques - questions et réponses sur la loi et le rituel - portant sur l'interprétation vivante et l'application pratique de la Loi juive dans la vie quotidienne. Au-delà de leur intérêt purement juridique, ces codes et ces responsa constituent donc une précieuse mine de documentation, tant du point de vue historique que linguistique.


                       Quelques exemples de Responsas par le Rabbin Philippe Haddad 


  Responsa 1
- Une femme a-t-elle le droit d'ouvrir une bouteille de vin ?
  Responsa 11
- un Rav a dit que les non-juifs ne possédaient pas d'âme divine mais que seuls les juifs en possédait une . J'ai été très choquée...
 Responsa 2
- Qui détient le pouvoir de dire "qui est juif" ?
  Responsa 12
- Pourquoi récite-t-on la bénédiction des fruits après un repas ?


 Responsa 3
- Devant partir de bon matin au travail, comment faire pour mettre les téfilines ?

- Quelle différence entre cacher et Glatt ?

-Pourquoi la conversion est-elle si longue ?

 Responsa 13
- Doit on croire dans l'astrologie, dans les rêves ?
 Responsa 4
- Pourquoi est-ce pécher de mener une action d'information contre le Sida ?

- Pourquoi ne fleurit-on pas les tombes, dans le judaïsme ?
 Responsa 14
- On dit que les enseignements contradictoires des rabbins est l'expression de la volonté divine ?
 Responsa 5
- Un mari qui désire se remarier religieusement doit-il obtenir le "guet" ?

- En cas de divorce un homme ou une femme peuvent-ils se remarier à la synagogue et être bénis par un rabbin ?

 Responsa 15

- Pourquoi certains religieux se balancent pendant la prière, et quelle est la signification des "péhoth" ?
 Responsa 6
- Quelle est la signification de la sonnerie du Choffar ?
- Kippour signifie-t-il "pardon ou "grand pardon" ? 

 Responsa 16

- J'ai un oral le deuxième jour de Chavouoth dois-je aller à la synagogue ou me présenter à la convocation et dans quelles conditions ?
  Responsa 7
-A-t-on le droit de posséder une télévision à la maison ou est-ce Aboda zarah (idolâtrie), n'est-ca pas une perte de temps ?

- Est-il vrai que les tunisiens montent au cimétière le troisième jour après l'enterrement ?

 Responsa 17

- Est-il licite de faire des dons le Chabath en montant à la Torah ou s'entretenir de sujets communautaires à caractère profane ?
Pourquoi y a-t-il des périodes où le mariage est interdit ?

Peut-on aménager un espace de sport dans une salle ou dans la cour de la synagogue pour pouvoir jouer le Chabath ?

- Que signifie la liste de produits cachers édités par le Consistoire de Paris ?
 Responsa 8
- A-t-on le droit d'utiliser des savons contenant des produits non cacher (graisse de porc par exemple) pour sa toilette ?

- Pourquoi sort-on parfois un nouveau rouleau de Torah pendant l'office du Chabath, alors que l'on a déjà sorti un premier ?

 Responsa 18

- Pendant les vacances je me demandes si je peux aller à la mer, au cinéma ou aller danser comme avant ?
 Responsa 9
- Quelle est la position du judaïsme par rapport à l'incinération ?
-A-t-on le droit de programmer la télévision pour voir le Chabath, les matchs de la coupe du monde ?
 Responsa 20
Pourquoi maintenons-nous encore les deux jours de fête au début et à la fin ?
Pourquoi appelle-t-on le Talmud le Shass ? Et qu'elle différente existe-t-il entre michna et barayta?
 Responsa 10
- Je me suis demandé si Dieu avait créé le mal. Qu'en pense le judaïsme ?
- Comment le judaïsme rabbinique peut-il interdire l'usage de l'électricité le Chabath, alors qu'à l'époque de Moïse l'électricité n'existait pas ?
 Responsa 21
Qu'est-ce qu'une chééla-outchouva ?
 Responsa 22
Mon père avait l'habitude de nous bénir sous le talith le jour de kippour. L'an passé mon mari a voulu me bénir avec les enfants mais les responsables de la synagogue nous ont empéché d'avancer, cela a engendrer une grande dispute. Pouvez-vous me donner votre avis ?
 Responsa 23
Je me souviens d'avoir lu que si le rôle du père est d'enseigner la Torah à ses enfants, celui de la mère est aussi très important, pourriez-vous m'indiquer soit un passage du Talmud soit une autre voix autorisée qui traite des devoirs de la mère ?
Responsa 24
J'ai entendu dire qu'à l'époque des tribunaux rabbiniques de l'antiquité une condamnation à l'unanimité était totalement annulée. Pouvez-vous m'en dire plus ?
Responsa 25
Pouvez-vous me donner des précisions quant au délai minimum de consommation du lacté après le carné ? Est-il vrai que la consommation dans le sens carné après lacté entraîne un temps plus court ?


Retrouvez toutes les Responsas sur  alliancefr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire